EPDLF 2017 : 01 – AUSTRALIE

La reprise du Championnat En Partant De La Fin s’est passée sans encombres. Ou pas.

Les fans n’en pouvaient plus ! Cela faisait trois mois qu’ils étaient sevrés de Formule 1 et le besoin de voir une course se faisait trop bien sentir.

C’est en Australie que le Championnat EPDLF débute, sur le circuit semi-urbain de Melbourne. Comme prévu, Sauber arrive en favori. Les Suisses ont dominés de la tête et des épaules les essais hivernaux, ne laissant que des miettes à leurs concurrents. Derrière eux, McLaren est aux abois. Bénéficiant d’un nouveau moteur Honda désastreux, l’équipe a de quoi rêver d’abandons précoces tout au long de la saison.

Qui sortira vainqueur en partant de la fin de ce premier round ? C’est la question que personne ne se pose.

QUALIFICATIONS

On l’annonçait favori et pourtant quelle déception ! Marcus Ericsson doit se contenter du sixième temps samedi, éjecté du top 5 par son nouvel équipier, le rookie Antonio Giovinazzi. Grosse soupe à la grimace dans le camp suédois surtout que son rival annoncé, Jolyon Palmer, s’élancera depuis la pole position demain. L’anglais a fait preuve d’une belle régularité depuis le début du week-end et on sent bien qu’il maîtrise son sujet. Il a été le seul à tourner au-dessus de la minute 28 en qualifications. Derrière lui, une bonne surprise : Lance Stroll ! Le Canadien n’a pas déçu pendant les essais hivernaux en se sortant de la piste régulièrement. Il semble s’être rapidement acclimaté, en témoigne son accident en essais libres 3.

Côté Français, la reprise est compliquée. Ocon signe une bonne performance en s’élançant de la septième place alors que Grosjean n’est que quinzième, lui qui a été malmené par son équipier Kevin Magnussen tout au long du week-end.

COURSE

La course du dimanche fut riche en surprises comme on l’attendait ici à Melbourne. Daniel Ricciardo a pris le paddock de court avec un problème moteur de dernière minute, le faisant partir avec deux tours de retard. Il est rare de voir l’Australien en tête de peloton EPDLF, saura-t-il gérer une telle pression ? Derrière lui, enfin plutôt devant lui, ça chauffe au départ avec un harponnage dans les règles de l’art de Kevin Magnussen sur Marcus Ericsson. Rude contact entre les Scandinaves qui ne stoppera malheureusement la course de personne.

Mais alors que Ricciardo semblait avoir course gagnée, stupeur dans le garage Haas ! Romain Grosjean débarque dans un nuage de fumée au bout de 13 tours de course. Victoire inespérée pour les Américains alors que Grosjean n’était clairement pas le favori. Avec Magnussen naviguant désormais en troisième position, Haas a de quoi rêver.

Quelques tours plus tard, Palmer s’arrête lui aussi, freins kaput. L’Anglais assure le podium, lui qui avait signé la pole et le pire tour de la course. Il est suivi une poignée de tours plus tard par son rival de toujours, Marcus Ericsson. La bataille entre ces deux gaillards promet d’être intense cette année. Du côté Red Bull, c’est la consternation. Ricciardo avait toutes les cartes en main pour assurer une belle victoire à domicile et le voilà éjecté du podium ! Il terminera quatrième dans la douleur.

Et les McLaren dans tout ça ? Et bien on ne les a pas vu de la course. Les voitures de Woking avaient pourtant fait sensation lors des essais hivernaux en complétant le moins de tours de tout le plateau. Mais c’est la course qui compte, pas les essais. Alonso et Vandoorne finissent 7 et 8, en formation serrée, au grand désespoir du directeur Eric Boullier.

Je vous laisse admirer le classement final. Mention spéciale à Lance Stroll et Antonio Giovinazzi, les deux rookies ont terminé leur toute première course dans les points. Au championnat constructeur, Haas s’envole, Renault et Sauber assurent, Red Bull étonne.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce premier round du Championnat En Partant De La Fin a parfaitement tenu ses promesses. Est-ce que Grosjean étonnera encore ? Est-ce que Magnussen viendra arbitrer la lutte entre Palmer et Ericsson ? Vous aurez toutes les réponses dans deux semaines à Shanghai pour le Grand Prix de Chine !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s