06/12 : COME ON JOS LIGHT MY FIRE

Je vous parle d’un temps que Max Verstappen ne peut pas connaître. Figurez-vous que son père, Jos The Boss, a connu moult aventures rocambolesques en Formule 1 : accidents, exclusions, piloter dans la même équipe que Ricardo Rosset, j’en passe et des meilleurs… Un incendie aussi, tiens. 

1994, c’est une année noire pour la F1. Je pense que c’est acquis pour tout le monde. Pourtant, niveau sécurité, le sport a connu une grande avancée cette saison-là. Protections latérales sur le cockpit pour la tête du pilote, limitation de vitesse dans les stands, obligation pour les mécaniciens de porter une combinaison ignifugée, etc.

UNITED COMBINES OF BENETTON

1994, c’est aussi l’année où les ravitaillements en essence sont réintroduits. Les arrêts sont donc prolongés et il est capital pour les équipes de trouver des dixièmes à grappiller. Et au jeu des petites combines pour gagner du temps, Benetton est la championne incontestée. L’équipe de Flavio Briatore écrase la saison avec sa petite pépite Schumacher. Et lors du Grand Prix d’Allemagne, Benetton est encore au centre des regards.

Mais cette fois-ci, ce n’est pas Schumacher que l’on va observer mais son équipier, le rookie Jos Verstappen. Le Néerlandais effectue son arrêt, essence comprise. Au moment de retirer la pompe, un puissant jet de benzin s’échappe, aspergeant le pauvre Jos dans l’histoire. Celui-ci, d’un geste de la main presque nonchalant, s’essuie comme il peut, et puis pouf…

Le stand Benetton tout entier prend feu ! La quantité d’essence était telle qu’une flamme digne de l’Enfer de Dante surgit d’un coup d’un seul. Même si l’incendie est très impressionnant, celui-ci est maîtrisé rapidement. Verstappen, au coeur du foyer, a eu chaud, c’est certain, mais il va bien.

Et j’imagine qu’il fut délecté d’apprendre que l’origine du feu venait de… Benetton ! En effet, le système de ravitaillement en essence de l’équipe avait un débit beaucoup plus rapide et beaucoup plus important que la normale. Et inutile de vous préciser que c’était en tout point illégal.

A demain !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s