EPDLF – DUEL RUSSO-ZELANDAIS

Un point sur le célèbre championnat En Partant De La Fin, en pause lors de ce mois d’août. Qui est in ? Qui est out ? Qui s’est crashé à de multiples reprises ?

Après les six premières courses, Sergey Sirotkin s’était emparé des commandes du championnat, devant Brendon Hartley et Romain Grosjean. Si l’on observe le classement au soir du Grand Prix de Hongrie, marquant le début de la pause estivale, on constate que peu de choses ont changé.

Rappelons le nouveau barème mis en place : un point est attribué pour la polebelmondo et le pire tour en course.

epdlf18_2epdlf18_21

Sirotkin et Hartley conservent leur position, le pilote Williams accentuant légèrement son avance sur son rival. Mais catastrophe côté Haas. Romain Grosjean a marqué moins de 20 points sur les six dernières courses… contre près de 60 sur les six premières ! Le Français et son équipe glissent sur les deux tableaux tandis que Magnussen reste fidèle à lui même : le Danois présente un fort potentiel, toujours à deux doigts de provoquer un accident lors de tentatives de dépassement, mais il ne parvient pas à franchir le cap de l’abandon.

Les observateurs commencent à perdre foi en Sauber. Les helvètes auront du mal à défendre leur titre. Même si Charles Leclerc, rookie, impressionne en ayant signé quatre podiums dont une victoire (!), Marcus Ericsson n’est plus que l’ombre de lui-même. Le champion EPDLF 2017 a perdu son mordant. Il compte aujourd’hui un énorme retard sur le leader Sirotkin qui sera difficile de combler.

L’écurie Red Bull, quant à elle, a gardé ses qualités de 2017. Les Autrichiens savent qu’ils n’ont pas la meilleure voiture mais parviennent tout de même à capitaliser en marquant sur certaines courses de très gros points. Actuellement quatrième, Red Bull n’est vraiment pas loin du podium. Et leur saison 2019 pourrait être celle de la consécration avec un nouveau partenaire : Honda ! Comme vous le savez tous, le moteur Honda est le meilleur du plateau, offrant une fiabilité et une performance idéale pour ce championnat En Partant De La Fin. McLaren doit se mordre les doigts d’avoir rompu son contrat avec la poule aux œufs d’or…

Car sans Honda, McLaren fait peine à voir. Les oranges ont difficilement démarré leur saison et occupent actuellement la cinquième place du classement, menacés par Haas et Force India. Petite pensée également pour Renault qui sans Jolyon Palmer a perdu toute sa superbe. Rendez-vous compte, sans l’offrande faite par Romain Grosjean à Silverstone, Carlos Sainz n’aurait actuellement que cinq points au classement ! Moins que Lewis Hamilton, actuelle lanterne rouge !! Réveillez-vous Renault bon sang…

Les prochaines courses seront véritablement cruciales. Sirotkin comme Hartley peuvent très rapidement sceller l’issue de ce championnat tant leur avance est importante. Mais méfions-nous toutefois des vieux briscards Ericsson et Grosjean. On voit mal ces deux professionnels de l’abandon se faire marcher dessus toute la saison par de vulgaires rookies ! Côté constructeurs, seule Red Bull peut venir égayer ce joyeux capharnaüm. Rendez-vous d’ici la fin du mois d’octobre pour un nouveau point EPDLF avant la dernière ligne droite !


N’hésitez pas à mettre un pouce en l’air sur la page Facebook ou de suivre le compte Twitter de Formule moy1 pour ne rien rater de ce joyeux championnat qui réchauffe les cœurs et qui fait rire les enfants.

Publicités

Laisser un commentaire