Menu Fermer

VIDÉO – UN TOUR À ROUEN LES ESSARTS

Joyeux Noël les amoureux de la F1 ! Décidément, les vidéos s’enchaînent. Formule moy1 visite encore un ancien circuit de Formule 1 et, attention, c’est un gros morceau : j’ai nommé Rouen les Essarts. Une piste normande qui a accueilli cinq fois la Formule 1 en 16 ans mais qui a également connu une fin tragique…

Vous vous souvenez de Montjuic ? Ce circuit catalan a lui aussi disparu mais dispose d’une petite plaque commémorative non loin de son ancienne ligne de départ. Rouen n’a pas cette chance. Il ne reste plus rien. Difficile de se dire qu’il y a quelques années à peine, des voitures ultra-rapides dévalaient à toute vitesse les étroites routes départementales reliant Rouen à Orival…

SPA F-ROUEN-CORCHAMPS

C’est un vrai scandale. D’autant plus que ce circuit était considéré par les pilotes de l’époque comme un véritable juge de paix, égal au tracé de Spa-Francorchamps. Ce n’est pas pour rien que le circuit des Essarts était surnommé le Petit Spa, après tout. Dans un paysage vallonné, on trouvait de longues lignes droites entrecoupées de virages tantôt rapides, tantôt serrés, mais tous complètement fous.

Alors, que s’est-il passé pour que Rouen ferme ses portes dans un anonymat complet au début de l’année 1994 ? Pour le savoir, il suffit de cliquer sur la vidéo ci-dessous, réalisée en étroite collaboration avec la chaîne YouTube Multi21, où j’interviens de temps en temps pour balancer quelques conneries.

HALL OF FAME

1952

  1. Alberto Ascari – Ferrari
  2. Giuseppe Farina – Ferrari (à un tour)
  3. Piero Taruffi – Ferrari (à deux tours)
  4. Robert Manzon – Gordini (à trois tours)
  5. Maurice Trintignant – Simca Gordini (à cinq tours)

1957

  1. Juan Manuel Fangio – Maserati
  2. Liugi Musso – Ferrari (50s)
  3. Peter Collins – Ferrari (2m 6s)
  4. Mike Hawthorn – Ferrari (à un tour)
  5. Harry Schell – Maserati (à sept tours)

1962

  1. Dan Gurney – Porsche
  2. Tony Maggs – Cooper (à un tour)
  3. Richie Ginther – BRM (à deux tours)
  4. Bruce McLaren – Cooper (à trois tours)
  5. John Surtees – Lola (à trois tours)
  6. Carel Godin de Beaufort – Porsche (à trois tours)

1964

  1. Dan Gurney – Brabham
  2. Graham Hill – BRM (24s)
  3. Jack Brabham – Brabham (24s)
  4. Peter Arundell – Lotus (1m 10s)
  5. Richie Ginther – BRM (2m 12s)
  6. Bruce McLaren – Cooper (à un tour)

1968

  1. Jacky Ickx – Ferrari
  2. John Surtees – Honda (1m 58s)
  3. Jackie Stewart – Matra (à un tour)
  4. Vic Elford – Cooper (à deux tours)
  5. Denny Hulme – McLaren (à deux tours)
  6. Piers Courage – BRM (à trois tours)

Faites un tour chronométré sur la page Facebook et le compte Twitter de Formule moy1 et ne ratez rien des prochaines publications !

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *