15/12 : EDDIE IRVINE À UN PNEU DU TITRE

La dernière fois, je vous avais parlé de la plus belle course de Formule 1 de tous les temps : le Grand Prix d’Europe 1999. Ça tombe bien, aujourd’hui – à dix jours de Noël – on va en parler de nouveau.

Qu’est-ce qui rend une course superbe, hein ? Des dépassements, des accidents, de la pluie, un vainqueur surprise ? Le GP d’Europe 99 est un concentré de tout cela, une sorte de milkshake fraise-banane bien rafraîchissant (et bon, de surcroît). Et que serait ce breuvage divin sans un arrêt au stand raté, la petite cerise sur la chantilly ? La cerise était bien là en 99, et elle était aussi rouge que la Ferrari F399 d’Eddie Irvine.

MANCA UNA GOMMA

Le Britannique est encore dans la course au titre cette saison-là, incroyable mais vrai. Il reste trois courses, Mika Hakkinen est fébrile et va le montrer de nouveau ce week-end sur le Nurburgring en se noyant dans le peloton. Pour Irvine et Ferrari, c’est le moment opportun pour passer à l’attaque.

21e tour, le circuit est à la fois détrempé et sec. Ferrari ne veut pas risquer de perdre une voiture et fait rentrer Irvine pour des gommes intermédiaires. Les mécanos s’affairent sur la voiture, les pneus sont changés : 1, 2, 3… Ou est le numéro 4 ? « Manca una gomma » hurle le commentateur italien, médusé.

 

Cet arrêt, à la fois rocambolesque et complètement désastreux, propulse Irvine à la treizième place du classement. Avec les abandons en pagaille et les caprices de la météo, l’Irlandais (du Nord) remonte dans le peloton mais n’arrivera pas à faire mieux que septième, à la porte des points…

Au moment de son arrêt, Irvine avait devant lui : Giancarlo Fisichella (abandon), David Coulthard (abandon), Ralf Schumacher (crevaison, finira P4) et Heinz-Harald Frentzen (abandon). Pour rappel, le pilote Ferrari manque le titre pour deux points seulement ! Comme quoi, une saison peut se jouer sur un arrêt au stand…

A demain !

LE CALENDRIER DE L’AVENT FORMULE MOY1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s